• Mon tueur en série a assassiné sa dernière victime. Il était temps pour lui, car il devient difficilement gérable. Peut-être que son attitude va le désservir ou, qui sait, sera t'il plus enclin à se tirer d'affaire? Je ne vous dévoile pas la fin, ce serait trop facile! Mais je suis tellement impatiente que j'ai peur de mal organiser les derniers temps de mes héros. Je suppose que cette frayeur s'estompera au fil des dernières pages. En tout cas, je teste le suspens avant de le faire lire. A bientôt.


    votre commentaire
  • Enfin! Un des héros de mon livre a enfin compris qui est le tueur en série. Il était temps! Donc, je n'ai plus qu'à goupiller la façon de le neutraliser. En gros, j'arrive vraiment à la fin, cette fois-ci! D'ici deux semaines, je pense que je vais pouvoir retaper le texte sur l'ordi. Donc, à très bientôt!


    votre commentaire
  • Je pensais que j'avais bientôt fini mon livre, mais tant d'idées me viennent encore... Mes héros ont encore du travail...

    Je ne pourrai pas leur faire vivre toute l'histoire, si ça continue! Il va falloir que j'en tue deux ,trois si je veux m'en sortir!devil.Non, je rigoles, je vais essayer de les garder en vie. 


    votre commentaire
  • Ca y'est, je dois être plus ou moins au quatre-vingt pour cent de mon deuxième livre. Il sera différent de mon premier. Disons que l'histoire penche vers le thriller. Le plus difficile sera de le retaper sur l'ordinateur, enfin ça me permet de le corriger, mais ça prend du temps. Je pense que si j'ai l'occasion, je vais m'offrir l'assistance vocale. Quoi que pour jouer avec ce genre d'accessoire, il faut du silence. Et ça, avec les enfants et le mari, c'est pas gagnédevil.


    votre commentaire
  • Ho! Ho! Je suis à la fin de mon cahier de brouillon. Je vais tomber à court. On est dimanche, en plus aucun commerce ouvert...

    Stupide quand on a des enfants qui vont à l'école! Je fouille discrètement leur armoire, au cas où!...

    Je vais devoir apprendre le phonétique pour réduire mon achat de feuille! Déjà que j'apprends le langage des signes! Mon mari ne m'entends jamais, ça me sera utile. 

    Non sans rire, j'adore cette langue depuis que j'ai lu l'histoire d'Helen Keller, quand j'avais onze ans.


    votre commentaire